Lancement du yacht hybride Bavaria E40

Après avoir annoncé en tout début d’année qu’il fignolait la fabrication d’un yacht hybride, le chantier Bavaria est maintenant entré dans la phase de lancement de son nouveau modèle de trawler : le E40.


Un bateau de plaisance marin et fluvial


Photographie du Bavaria E40 vu de côté

 Afin de favoriser le développement de ses activités outre-Atlantique, Bavaria a récemment présenté l’une de ses nouveautés phares de cette année : le fameux modèle E40, que certains observateurs qualifient de « trawler mixte maritimo-fluvial ». Ce motoryacht, dont la coque fait 12 m de longueur, est notamment issu du projet DA10 qui a été amorcé durant l’été 2015 par les ingénieurs du chantier allemand, en collaboration avec le bureau de design hollandais Vripack. Selon la marraine de la gamme, Nele Henkel, le nouveau modèle a été conçu de manière à prioriser le confort, la tranquillité et la sécurité plutôt que la vitesse. D’ailleurs, pour elle, le « E » de E40 évoquerait les valeurs que représentent les mots économie, écologie, émotions, efficacité et exploration.


Relativement lent, mais très confortable


Bavaria-E40-Intérieur-Chambre

 Équipé d’une motorisation hybride HTM700 pouvant aller de 75 à 300 CV, le Bavaria E40 ne sera donc pas une référence en matière de vivacité. Il affiche des vitesses de croisière qui vont de 7 à 11 nœuds et peut atteindre des vitesses maximales comprises entre 9 à 13 nœuds. De ce fait, il s’adresse plus aux croisiéristes privilégiant le confort et l’économie plutôt qu’aux férus de sensations de navigation. Son volume intérieur a alors été soigneusement étudié de manière à offrir un maximum d’espace à bord, avec entre autres un spacieux carré doté d’un poste de pilotage situé au centre du bateau. Il y a également une grande table de repas et une cuisine admirablement fonctionnelle avec réfrigérateur, cuisinière et four.


Un modèle à la fois luxueux et économique


Dessin 3D de l'intérieur du Bavaria E40

On notera qu’avec son architecture contemporaine classique et sa carène à semi-déplacement, le yacht hybride sera également parfait pour les eaux intérieures, en particulier sa version sedan. On n’oubliera pas non plus de souligner que l’E40 possède un vaste cockpit ouvert avec une table de repas et deux banquettes confortables. Son espace de vie à bord s’avère de surcroît remarquablement lumineux, grâce aux fenêtres, aux hublots de coque et à la cabine entièrement vitrée qui offre une incroyable vue à 360 °. En outre, comme bon nombre de yachts de luxe qui se respectent, le Bavaria E40 est aussi agrémenté de marches qui permettent aux croisiéristes de descendre sur une sympathique plateforme de bain.


Crédit photo: bavaria-yachtbau

 

Laisser un commentaire