Mahana, moana, one ‘uo’uo : naviguez en Polynésie Française !*

Au sud de l’Océan Pacifique, la Polynésie Française est une destination faite pour la voile. Vous serez à coup sûr séduits par ses belles îles et la bienveillance de leurs habitants.

Des archipels propices à la navigation

Comment ne pas succomber aux charmes de la Polynésie Française, tant cette destination aux multiples atouts constitue un authentique éden de la plaisance ! Des îles de la Société aux îles Marquises, en passant par l’archipel de Tuamotu, cette zone maritime regroupant pas moins de 118 îles suscite curiosité et émerveillement chez tous ceux qui ont la chance de l’explorer. Le plaisir est d’autant plus grand que la navigation demeure relativement facile dans cette région soumise à l’influence de l’alizée de secteur sud-est. Toutefois, notez que la meilleure période pour y faire un périple reste l’hiver austral, de mai à octobre, la saison estivale étant très chaude et particulièrement humide, avec des risques de cyclone.

Les promesses de Tahiti

L’île reine de la Polynésie Française est sans aucun doute la merveilleuse Tahiti. Cette terre dont le patrimoine naturel s’avère extrêmement riche, avec 495 espèces végétales indigènes recensées, promet de formidables randonnées terrestres et aquatiques. Des lieux d’exception comme la pointe de Vénus, le lac Vaihiria et les toboggans spectaculaires de la Fautaua et de la Maroto offrent des décors à couper le souffle.

Le lagon de Papeari à Motu Puuru ainsi que celui de Tautira à Motu Fenuaino sont des points d’amarrage intéressants. Par ailleurs, à moins d’une heure de bateau vers l’ouest, à partir de Papeete, se trouve Moorea. Ce havre d’exotisme est également doté de mouillages de rêve à l’instar de la passe Taotoi, au nord-ouest, ou du « lagoonarium » localisé à l’ouest de l’îlot Motu Ahi.

Cap sur Bora Bora et Taha’a

La location de voilier en Polynésie Française vous permettra aussi de découvrir Bora Bora, dont le relief volcanique, les villages flottants et le lagon aux 50 nuances de bleus forment un sublime tableau. Au nord-est de l’île, le Motu Temahu est un endroit singulièrement dépaysant et très apprécié des plaisanciers : un mouillage idyllique ! Alors que les voyageurs cabotant près des côtes sud profiteront peut-être de l’occasion pour se rendre sur l’île de Taha’a réputée pour ses vanilles aux flaveurs irrésistibles. Ce lieu béni par la nature invite aux excursions de toutes sortes dans ses sentiers forestiers, sites archéologiques ou aquarium naturel. À l’est, au mouillage de Motu Mahaea, la plongée sous-marine est d’ailleurs fortement recommandée.

*Soleil, océan, sable blanc

Philippe Brunet

CEO du Groupe Filovent