Visiter le Japon autrement en découvrant ses stations balnéaires

Bien que ce ne soit pas trop courant et outre le fait qu’il soit une destination de tourisme culturel et de voyage linguistique, le Japon peut également être une destination balnéaire très appréciée du fait qu’il représente la caractéristique d’un pays insulaire. Situé dans la partie orientale de l’Asie, le Japon forme un archipel de plus de 6000 petites îles montagneuses et volcaniques, mais les plus importantes sont Honshu, Hokkaido, Kyushu et Shikoku.

Honshu, la principale île de Japon

Un voyage au Japon débute le plus souvent sur la plus grande île du pays: Honshu, du fait qu’elle abrite les villes nippones  les plus connues telle que Tokyo, la capitale. Les destinations balnéaires de cette partie du Japon sont les archipels de Izu et de Ogasawara. Situés au large de la capitale, en direction du sud, ils sont tous deux composés d’une multitude de petites îles accessibles en ferry ou par voie aérienne, qui sont d’idéales destinations pour les voyageurs souhaitant goûter aux plaisirs d’un séjour tropical non loin de Tokyo. L’île la plus proche de la capitale nippone est celle d’Oshima. Appartenant à l’archipel de Izu, elle est située à environ 120 km de Tokyo.

Toujours au sud de Tokyo, mais un peu plus loin, à environ 160 km, il y a également Shikinejima, où l’on peut s’adonner à des séances d’onsens, des bains de sources chaudes à ciel ouvert, en ayant comme vue de fond le lagon cristallin laissant apparaître ses fonds marins. Ici, on peut se reposer, se détendre, se relaxer et se ressourcer dans un décor de carte postale fait de plages de sable blanc s’étendant  jusqu’à perte de vue, un océan d’un bleu d’azur à fond de verre, etc.

Plus qu’une destination de tourisme culturel ou de voyage linguistique, le Japon offre beaucoup plus à ses visiteurs.

Philippe Brunet

CEO du Groupe Filovent