Top 10 – Les citations de la mer

Source d’inspiration inépuisable et muse intemporelle, la mer est citée des milliards de fois sans jamais perdre de sa splendeur.

  • Ma libéralité est aussi illimitée que la mer, et mon amour aussi profond : plus je te donne, et plus il me reste, car l’un et l’autre sont infinis. – William Shakespeare dans Roméo et Juliette.

Par cette tirade culte, clamée du haut de son balcon, Juliette Capulet déclare son amour pour Roméo Montaigue.

  • On n’empêche pas plus la pensée de revenir à une idée que la mer de revenir à un rivage. – Catherine Cusset dans Un brillant avenir (2008)

Certaines choses se produisent et se reproduisent inlassablement. C’est le vécu d’Elena Tiberescu, une Roumaine qui quitte son pays natal pour épouser un juif américain. Quelques années plus tard, son fils la quitte aussi pour vivre une idylle avec une Française. Cette œuvre a valu à son auteur le Prix Goncourt des Lycéens en 2008.

  • N’accuse point la mer à ton second naufrage. – Publilius Syrus dans Sentences

D’une première mauvaise expérience, il faut tirer une leçon pour éviter d’en vivre une seconde. Ces paroles, qui datent du 1er siècle av. J.-C., sont celles d’un ancien esclave.

  • En suivant le fleuve, on parvient à la mer. – Plaute ou Titus Maccius Plautus (254 av. J.-C. 184 av. J.-C.)

Le chemin peut être long et sinueux, mais nul ne peut changer le destin.

  • Il est peu de choses aussi belles que la mer par une magnifique journée ou par une nuit limpide, quand elle rêve et que le clair de lune est la somme de ses rêves. –  Jón Kalman Stefánsson dans Entre ciel et terre

Cet ouvrage est l’un des huit romans de l’auteur. Il s’agit d’une belle ode au pouvoir des mots, qui lui a valu le prix Critiques Libres en 2013.

  • La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête. – John Donne (1572 – 1631) dans Sermons

Quelles que soient les circonstances, dans sa nature, la mer reste égale à elle-même. Sermons est l’une des nombreuses œuvres de ce poète et prédicateur anglais.

  • Mettre un frein à la femme, c’est mettre une limite à la mer. – Félix Lope De Vega (1562 – 1635) dans La Dama boba

Félix Lope De Vega est l’auteur de milliers de sonnets et de pièces profanes. Il a aussi écrit des drames, des romans et autres épopées.

  • Les gens de mer sont les plus autonomes qui soient, mais au prix du doute méthodique. – Hervé Hamon dans L’abeille d’Ouessant

Les marins sont dotés d’une autonomie hors du commun, qu’ils ont acquise à cause d’expériences parfois rudes. Pendant un an, Hervé Hamon est devenu  pour mieux maîtriser le sujet.

  • Les souvenirs sont façonnés par l’oubli comme les contours du rivage sur la mer. – Marc Augé, anthropologue et ethnologue né à Poitiers en 1935.
  • C’est en allant vers la mer que le fleuve reste fidèle à sa source. – Jean Jaurès, homme politique français né en 1859 et mort en 1914.

 

Laisser un commentaire