Les croisières ont le vent en poupe

Les croisières ont le vent en poupe et elles se développent, en particulier en méditerranée où cette petite mer qui fut autrefois le lac de l’Empire romain est un lieu idéal pour se balader.

Une augmentation des ventes considérables

Depuis vingt ans en effet, les croisières connaissent une croissance à deux chiffres, avec +12% par exemple en 2013. 542 000 Français ont opté pour une croisière cette année-là. Aujourd’hui les bateaux ont été repensés comme des villes de vacances, avec piscine, club, salon, animations, etc, et avec en plus les excursions naturelles et la beauté de la mer.

Et puis les prix de la croisière sont de plus en plus abordables alors qu’autrefois la croisière était perçue uniquement comme des vacances de riches. Aujourd’hui des familles entières optent pour des croisières qui font des arrêts à Malte ou à Chypre, en Sardaigne ou en Corse. DE 3 à 10 jours généralement, parfois plus pour ceux qui peuvent se le permettre, les croisières sont aujourd’hui le meilleur moyen pour faire un tour en méditerranée et visiter la Grèce, Malte, Chypre, la Turquie, Israël, la Corse, la Sardaigne, la côte croate, etc. La croisière les cheveux au vent est un lieu magnifique en soi.

A terme le développement de la croisière a peut-être à faire avec le succès de la série La Croisière s’amuse qui a popularisé le mode de vacances de la croisière aux yeux de tous. On se souvient du capitaine, des différents matelos et en particulier du barman Isaac et de ses grandes moustaches.

Aujourd’hui on peut tout faire à bord d’une croisière : bowling, tennis, mini-golf ou massages en spa, aller au restaurant ou une balade dans un parc, eh oui tout cela est possible aussi dans une croisière.

Philippe Brunet

CEO du Groupe Filovent