10 conseils pour lutter contre le mal de mer

Si vous aimez les croisières en bateau de plaisance, mais que vous avez souvent le mal de mer, sachez qu’il existe plusieurs solutions pour remédier à ce problème. Si vous naviguez très régulièrement, et que le mal de mer vous  empêche vraiment de prendre du plaisir, investissez dans des vêtements anti-mal de mer ! Découvrez également 10 astuces qui vous permettront de profiter de votre excursion en bateau en évitant les sensations désagréables de cinétose.

1. Ne pas prendre froid

Certaines personnes (25 à 30 % des touristes) sont sujettes au mal de mer de manière occasionnelle ou permanente. Cette sensation se traduit par des vertiges, des nausées et entraine souvent des vomissements.

Ainsi, il faut savoir que lors des croisières en yacht, en voilier ou en catamaran, le froid favorise la naupathie. En guise de prévention, il est donc conseillé de se tenir au chaud, de ne pas prendre froid, quelle que soit la durée de la navigation. S’il fait beau temps, vous pouvez bien sûr profiter du soleil en maillot de bain. En revanche, s’il y a beaucoup de vent et que la température baisse, il est toujours préférable de se couvrir convenablement, même s’il faut également éviter d’avoir trop chaud.

2. S’hydrater régulièrement

Pendant vos croisières, la soif peut aussi provoquer le mal de mer. Il est donc fortement conseillé de boire fréquemment de l’eau durant son périple en mer, afin de ne pas se retrouver déshydraté à cause du vent, du soleil et des embruns marins, entre autres. L’idéal est de consommer une boisson fraîche en petites gorgées, mais de façon régulière, en sachant que les boissons alcoolisées et caféinées sont déconseillées.

3. Éviter le tabac et l’alcool

Si vous avez souvent le mal de mer, n’oubliez pas que la consommation de tabac et d’alcool est à proscrire absolument. Fumer ou boire une boisson alcoolisée risque d’amplifier votre problème, en accentuant les nausées, les vomissements, etc.

4. Ne pas avoir l’estomac vide

Avoir l’estomac vide favorise le mal de mer chez certaines personnes. Pour eux, la solution serait de manger léger régulièrement pendant la navigation. Les fruits, les sucreries ou encore les biscuits restent des solutions intéressantes, même si nous vous conseillons de privilégier les bananes et les barres de céréales. Par contre, les aliments riches en matières grasses, pas faciles à digérer, ne sont pas recommandés.

5. Rester calme et serein

Si vous projetez de voyager quelques jours en bateau, mais que vous redoutez le mal de mer, le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est de rester serein. Il s’agira surtout d’éviter les montées d’angoisse qui favorisent ces sensations désagréables. Si c’est la première fois que vous allez prendre le bateau et voyager en mer, l’astuce sera d’arriver en avance pour éviter les précipitations et le stress. Il faudra ensuite prendre le temps de bien s’installer, de se vider la tête, tout en prenant le soin de bien respirer.

6. Trouver un meilleur emplacement

L’instabilité et les mouvements engendrés par la navigation sont les principaux facteurs qui sont susceptibles de provoquer le mal de mer. De ce fait, les personnes souffrant de naupathie doivent se placer à l’endroit du bateau où les balancements sont les moins perceptibles. Si possible, choisir un lieu bien ventilé et aéré.

7. Ne pas lire

Pendant une croisière en yacht, les personnes sujettes au mal de mer ne doivent pas s’adonner à la lecture. Associée aux mouvements du bateau, cette activité peut provoquer étourdissements et vomissements chez certaines personnes. Et c’est pareil en ce qui concerne les jeux vidéo, car ces derniers sont susceptibles de produire les mêmes effets que la lecture.

8. Fixer l’horizon

Fixer l’horizon afin d’occuper son esprit et se calmer s’avère parfois efficace pour combattre le mal de mer. On notera par ailleurs que cette astuce est également valable pour éviter la cinétose en voiture.

9. Naviguez reposé

Aux personnes qui ne sont pas habituées à la navigation, on recommande souvent de s’accorder des séances de siestes pendant la croisière en bateau. En effet, la fatigue peut engendrer ou aggraver le mal de mer pendant la traversée. Pour éviter cette mauvaise sensation, il est donc recommandé de bien se reposer avant et durant son voyage en yacht.

10. Prendre les médicaments adaptés

Si vous voulez profiter à fond de votre croisière et éviter le mal de mer, la solution pharmaceutique a également montré qu’elle pouvait être efficace, à la faveur des médicaments contre le vomissement. Il y a notamment les produits antihistaminiques, antiémétiques, patchs, etc. Le mieux serait toutefois de prendre rendez-vous chez son médecin pour une prescription adaptée à son cas.

Laisser un commentaire